CEREMONIE DE CLOTURE DE LA FORMATION D’APPRENTISSAGE DE 20 JEUNES COUTURIERES ET COUTURIERS DE LA COMMUNE DE OUAGADOUGOU EN TECHNIQUES DE CONFECTION DE CACHE-NEZ

Débutée le 13 mai 2020, la formation financée par le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), au profit de 20 jeunes couturières et couturiers de la Commune de Ouagadougou, en «Techniques de confection de cache-nez », a pris fin ce jour, 20 mai 2020 au Centre Régional de Formation Professionnelle (CRFP) du Centre à Dassasgho.
La cérémonie officielle de clôture a été présidée par le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Monsieur Salifo TIEMTORE, accompagné de ses proches collaborateurs, du Directeur Général du FAFPA, Monsieur Issiaka KABORE, ainsi que des Responsables des structures centrales, rattachées et des Projets et Programmes de son département.

photo ouaga1  photo ouaga2  photo ouaga5 
Une vue des participants   

Exécutée par le CFP-CREATION BOUDASSIDA, cette formation s’inscrivait dans le cadre de la contribution du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes à la lutte contre la COVID-19 au Burkina Faso, à travers la confection de cache-nez en Faso Danfani respectant les normes de l’ABNORM.
Quatre allocutions ont été prononcées au cours de la cérémonie. Dans son Mot introductif, le Directeur du FAFPA, a rappelé les objectifs de la formation, à savoir, la conception et la mise à disposition de cache-nez au profit de la population.

photo ouaga3
Le Directeur Général du FAFPA, au cours de son allocution 

Le représentant des bénéficiaires, Monsieur Adama BANDE quant à lui, a adressé ses remerciements au Ministre de la Jeunesse pour son accompagnement et la quête quotidienne de solutions pour l’amélioration de l’employabilité des jeunes au Burkina Faso. Il a également remercié le Directeur Général du FAFPA, pour avoir permis la tenue effective de la formation.

photo ouaga4
Le représentant des bénéficiaires,disant son Mot 

A sa suite, Pierre YAMEOGO, le formateur principal, a exprimé sa gratitude au Ministre pour la confiance placée en lui pour l’exécution de cette formation. Puis il a présenté les différentes caractéristiques techniques des cache-nez et les différents modèles, notamment le « cache-nez à plis » et celui nommé « Bec de canard ».

Photo ouaga15
Le formateur principal, Pierre YAMEOGO présentant
les caractéristiques techniques des cache-nez 

Au terme de la formation, 5 500 cache-nez ont été confectionnés par les bénéficiaires.
Dans son allocution, Monsieur Salifo TIEMTORE a rappelé l’importance de l’utilisation du cache-nez en tant que l’une des mesures barrières recommandées par le ministère de la Santé pour une protection efficace de la population contre la propagation de la pandémie du COVID-19.

photo ouaga6
Le Ministre en charge de la Jeunesse, prononçant son discours 

Après avoir félicité les bénéficiaires pour le travail abattu, il les a invités à constituer une association afin de faire valoir leurs compétences acquises notamment à Ouagadougou et à travers tout le pays.
Puis il a lancé un appel aux jeunes afin qu’ils puissent saisir les opportunités qui leur sont offertes en matière de formation professionnelle pour améliorer leur savoir-faire et pouvoir consolider leur emploi ou s’auto-employer.
Le dernier acte de la cérémonie fut la remise des attestations aux bénéficiaires et la remise symbolique de cache-nez au Ministre en charge de la Jeunesse.

photo ouaga7  photo ouaga8  photo ouaga9 
Remise d’attestation par le Ministre à une bénéficiaire    Le Directeur Général du FAFPA remettant
son attestation à un bénéficiaire
Une bénéficiaire recevant son attestation
des mains du Directeur de Cabinet du MJPEJ
photo ouaga12 photo ouaga11 photo ouaga13
Le Ministre s’entretenant avec le formateur  Remise de cache-nez au Ministre  Le Ministre échange avec les bénéficiaires
photo ouaga14
Les participants à la cérémonie ont posé pour la prostérité 


Le Service Communication du FAFPA

CEREMONIE DE CLOTURE DE LA FORMATION D’APPRENTISSAGE DE 20 JEUNES DE L’ASSOCIATION DES ARTISANS ET STYLISTES DES METIERS DE LA FILIERE TEXTILE ET DE L’HABILLEMENT DE LA PROVINCE DU BOULKIEMDE EN « TECHNIQUES DE CONFECTION DE CACHE-NEZ

Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Monsieur Salifo TIEMTORE, a présidé le 1er mai 2020, au CFP-CREATION BOUDASSIDA de Monsieur Pierre YAMEOGO à Koudougou, la cérémonie officielle de clôture de la formation financée par le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), au profit de 20 jeunes couturières et couturiers de l’Association des Artisans et Stylistes des Métiers de la Filière textile et de l’Habillement de la province du Boulkiemdé (Région du Centre-Ouest). 

photo kdg 1photo kdg 2

Une vue des participants

Il avait à ses côtés le Gouverneur de la Région du Centre-Ouest, Madame Irène COULIBALY et le Secrétaire Général de la Région du Centre-Ouest, Monsieur Daouda TRAORE. Etaient également présents, le Directeur Général du FAFPA, Monsieur Issiaka KABORE, les autorités administratives, politiques (le Maire de la Commune de Koudougou, Monsieur Maurice Moctar ZONGO, le Haut-Commissaire de la province du Boulkiemdé, Monsieur Abraham SOMDO, le Préfet, Monsieur Sombenewendé NIKIEMA). Il y avait en outre la délégation du FAFPA, les autorités coutumières militaires et paramilitaires, le Directeur Régional de jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Monsieur Issouf ZIO, le Président de l’Association et les bénéficiaires venus massivement participer à cet acte solennel. En rappel, cette formation qui s’est achevée le 29 avril 2020, a porté sur les «Techniques de confection de cache-nez », avait pour objectif de contribuer à la lutte contre le COVID-19 au Burkina Faso à travers la confection de cache-nez en Faso Danfani respectant les normes de l’ABNORM.    

La cérémonie a été marquée par trois allocutions. Premier à prendre la parole, le Maire de la Commune de Koudougou, Monsieur Maurice Moctar ZONGO, a traduit sa satisfaction et sa joie par rapport au déroulement de la formation au sein de sa Commune.
A sa suite, Mademoiselle P. Florentine OUEDRAOGO a au nom des bénéficiaires, remercié le ministre en charge de la Jeunesse, pour son engagement en faveur du bien-être des jeunes. Elle a également adressé ses remerciements au Directeur Général du FAFPA, pour avoir permis la tenue de cette formation et l’accompagnement dont ils ont bénéficié.    

photo kdg 3photo kdg 5photo kdg 4

        Mot de bienvenue du Maire                     Allocution du Ministre                     Representante des beneficiaires

Dans son allocution, Monsieur Salifo TIEMTORE a rappelé l’importance de l’utilisation du cache-nez en tant que l’une des mesures barrières recommandées par le ministère de la Santé pour une protection efficace de la population contre la propagation de la pandémie du COVID-19.    

Il a par ailleurs lancé un appel aux jeunes formés à faire valoir leurs compétences acquises notamment dans la ville de Koudougou et à travers tout le territoire national. Pour ce faire, il a invité les autorités locales à les accompagner en leur octroyant des marchés en cas de besoin.La fin de la cérémonie a été marquée par la visite des ateliers, suivie de la remise symbolique d’attestations aux bénéficaires, le don de solution hydro alcoolique au Gouverneur de la Région du Centre-Ouest par le Ministre en charge de la Jeunesse.

photo kdg 8photo kdg 6photo kdg 7

Attestation remise par le Ministre         Attestation remise par le DG-FAFPA        Attestation remise par le Gouverneur

 

Le Service Communication du FAFPA

 

CEREMONIE OFFICIELLE DE LANCEMENT DU PROJET "BATAILLON 20-20 CONTRE LE COVID-19" AU BURKINA FASO

Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Monsieur Salifo TIEMTORE a procédé le 4 avril 2020 à Ouagadougou, au Centre d’Evaluation et de Formation Professionnelle de Ouagadougou (CEFPO), au lancement du projet " Bataillon 20-20 contre le COVID-19" qui sera mis en œuvre par le Conseil National de la Jeunesse du Burkina Faso (CNJ/BF). La cérémonie s’est déroulée en présence du Directeur de Cabinet du ministre, Monsieur Lambi SAWADOGO, du Directeur Général du FAFPA, Monsieur Issiaka KABORE. Etaient également présents le Secrétaire Permanent de Youth-Connekt Burkina, Monsieur Mahamadou OUEDRAOGO, le Directeur Général du Fonds d’Appui aux Initiatives des Jeunes (FAIJ), Monsieur Sébastien SANOU, le Directeur Général Groupement d’Intérêt Public/Programme National de Volontariat du Burkina GIP/PNVB), Monsieur Boureima NABALOUM, le Directeur Général du Fonds Burkinabè de Développement Economique et Social (FBDES), Monsieur Bruno COMPAORE ainsi que le Président du Conseil National de la Jeunesse du Burkina Faso, Monsieur Moumouni DIALA.
photo1
 Le Ministre en charge de la Jeunesse (au centre) avec sa droite le Président du CNJ/BF
et à sa gauche, la formatrice principale Dr Edwige SANOU/KABORE 
Ce projet bénéficie de l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de l’appui technique et financier notamment du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (MJPEJ), à travers le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), le Groupement d’Intérêt Public/Programme National de Volontariat du Burkina (GIP/PNVB) et le FBDES.
photo3VF
Une vue des participants à la cérémonie (au premier plan le Directeur Général du FBDES)
Il vise à lutter contre la propagation du COVID-19 sur toute l’étendue du territoire. A l’issue de la première phase qui a débuté le 20 mars 2020 par la mobilisation des conseils régionaux et provinciaux de jeunesse pour la sensibilisation et la diffusion des consignes sanitaires au sein de la population et la formation de 50 jeunes pour la production de solution et de gel hydro alcooliques, la seconde phase qui va se dérouler du 10 avril au 30 mai 2020, va consister à la distribution de matériels de protection (gel, masques, savons et gants) et l’assistance aux personnes en détresse. Au total 1 500 jeunes seront mobilisés pour sensibiliser, distribuer et faciliter l’accès aux centres d’urgences à toute personne suspecte du COVID-19.
  photo3
Le Ministre de la Jeunesse, prononçant son Mot

Monsieur Salifo TIEMTORE a lancé un appel aux jeunes du Burkina Faso pour une véritable mobilisation pour la lutte contre le COVID-19 aux côtés de tous les acteurs qui y font face sans relâche. Le Président du CNJ/BF a quant à lui saisi cette opportunité pour réaffirmer toute la détermination des jeunes à lutter contribuer à la lutte contre cette pandémie.

Le Service Communication du FAFPA

FORMATION DE 50 JEUNES DE LA REGION DU CENTRE EN TECHNIQUES DE PRODUCTION DE SOLUTION ET DE GEL HYDRO ALCOOLIQUES

 Afin d’apporter sa contribution à la lutte contre la pandémie du COVID-19 au Burkina Faso, le Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (MJPEJ), à travers le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), a financé la formation de cinquante (50) jeunes de la Région du Centre, membres du Conseil National de la Jeunesse du Burkina Faso (CNJ/BF), en «Techniques de production de solution et gel hydro alcooliques ». Cette formation s’est déroulée à Ouagadougou du 1er au 6 avril 2020, au Centre d’Evaluation et de Formation Professionnelle de Ouagadougou (CEFPO). Le lancement de ladite formation a eu lieu en présence du Directeur de Cabinet du ministre, Monsieur Lambi SAWADOGO. Il était accompagné du Secrétaire Général du MJPEJ, Monsieur Jean-Philippe DAKOURE et du Directeur Général du FAFPA, Monsieur Issiaka KABORE. 

  photo1VF

 Le Directeur de Cabinet du MJPEJ (à l'extrême doite), le Secrétaire Général (au centre)

et le Directeur Général du FAFPA (à gauche)

 Cette formation qui est exécutée par le cabinet de formation KARIBO/GALBO, a pour objectif de transmettre aux bénéficiaires des connaissances théoriques et pratiques pour la production de la solution et du gel hydro alcooliques, toute chose qui permettra de les rendre disponibles au niveau de la Région du Centre, fortement touchée par cette pandémie.

  photo2

 Des jeunes formés conditionnant en bidon la solution hydro alcoolique

 Afin de constater l’effectivité de la mise en œuvre de la formation, par le Cabinet KARIBO/GALBO, une délégation du MJPEJ conduite par son premier Responsable, Monsieur Salifo TIEMTORE, s’est rendue sur le site de la formation le samedi 4 avril 2020. Il était accompagné de son Directeur de Cabinet et du Directeur Général du FAFPA.

 Photo2VF

Le Ministre en charge de la Jeunesse (au centre) avec sa droite son Directeur de Cabinet et à sa gauche, le Directeur Général du FAFPA

photo7
Une vue des participants à la formation 
 Après avoir rappelé les objectifs de cette formation, qui sont de doter les bénéficiaires de compétences pour la production de 500 litres de solution et de gel hydro alcooliques et de les rendre disponibles au niveau de la Région du Centre, Monsieur Salifo TIEMTORE a invité les apprenants à une bonne maîtrise des connaissances théoriques et pratiques qui leur sont prodiguées pour produire une solution et du gel hydro alcooliques de qualité qui pourront contribuer à la rupture de la chaîne de contamination de la pandémie du COVID-19 au Burkina Faso. 

photo6

Le Ministre de la Jeunesse, au cours de son allocution

 photo3

 Le Ministre Salifo TIEMTORE, a eu des échanges avec les formés

   photo10

Le Ministre Salifo TIEMTORE en compagnie des formateurs,
du Directeur Général et de la Directrice des Finances et de la Comptabilité du FAFPA

 En outre, face à l’évolution de cette maladie au Burkina Faso, il a saisi cette occasion pour insister sur la nécessité que les jeunes, à l’instar de l’ensemble de la population, prennent conscience de sa gravité et il les a exhortés à toujours respecter les gestes barrières préconisés par le Ministère de la Santé.
photo8 photo9
 Le Ministre remettant des flacons de solution hydro alcoolique aux journalistes
Au terme de sa visite, Monsieur Salifo TIEMTORE a remis à tous les journalistes des flacons de solution hydro alcoolique et il leur a adressé ses félicitations et ses encouragements pour le travail qu’ils abattent au quotidien malgré les risques.
 
Le Service Communication du FAFPA



CEREMONIE DE CLOTURE DE LA 11ème ASSEMBLEE GENERALE DU RAFPRO

Les rideaux sont tombés sur la 11ème Assemblée Générale Ordinaire
Monsieur Salifo TIEMTORE, Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreuriat des Jeunes, représentant Son Excellence Monsieur le Premier Minsitre, a procédé à la clôture de la 11ème Assemblée Générale du RAFPRO, le vendredi 26 juillet 2019 à Royal Beach Hôtel de Ouagadougou. Débutés le 22 juillet 2019, les travaux de la 11ème Assemblée Générale du RAFPRO ont pris fin dans l’après-midi du 26 juillet 2019.

              photo7clôture
Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes
(au centre) avec à sa droite le Président du RAFPRO
et à sa gauche le Directeur Général du FAFPA 

Trois temps forts ont marqué cette Assemblée Générale. Il s’agit de la table ronde sur le financement de la formation professsionnelle , l’atelier sur la démarche qualité et l’Assemblée Générale proprepment dite. Cinq (5) jours durant, les Experts de la formation professionnelle, les Responsables des Institutions et Fonds de formation professionnelle ont passé en revue les différents documents soumis à leur examen et adopté le rapport du Comité des experts, le programme d’activités et le budget prévissionnel du RAFPRO.

photo3clôture 
Monsieur Thierry Max Christian ZOUMA,
a lu le rapport général de la 11ème Assemblée
Générale Ordinaire 

Par ailleurs, ils ont échangé avec les acteurs de la formation professionnelle et les Partenaires Techniques et Financiers sur les thématiques de la table ronde et de l’atelier.

photo5clôture  photo10clôture 
                                                                   Une vue des participants  

Une motion de remerciement à l’endroit des autorités burkinabè a été formulée par les participants de cette 11ème Assemblée Générale.

photo6clôture 
Monsieur Alio NASSIROU lisant la motion de remerciement

Dans son discours de clôture, Monsieur Salifo TIEMTORE a féléicité les participants pour leur engagement et les résultats auxquels ils ont abouti. Selon lui, l’organisation cet évènement était un défi pour le Burkina Faso. Au regard des conclusions auxquelles sont parvenus les participants, Monsieur le Ministre a souligné que le défi a été relevé et le pari gagné. C’est pourquoi, il n’a pas manqué de féliciter les organisateurs et les participants.

photo1clôture 
Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion
de l’Entrepreneuriat des Jeunes, prononçant
le discours de clôture 

Pour lui, afin de mieux tirer profit de ce Réseau, il faut faire en sorte que l’expéreince des pays qui sont avance soit dupliquée dans les autres pays. Cela permettra aux pays du Réseau d’harmoniser les méthodes et d’atteindre une formation professionnelle de qualité. Rendez-vous a été pris en mars 2020, à Cotonou au Bénin pour la 12ème Assemblée Générale Ordinaire.

                                                                                Service Communication du FAFPA

CEREMONIE OFFICIELLE D'OUVERTURE DE LA 11ème ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU RAFPRO

Les travaux de la 11ème Assemblée Générale Ordinaire officiellement ouverts

Monsieur Salifo TIEMTORE, Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, représentant Son Excellence Monsieur le Premier Minsitre, a procédé à l’ouverture des travaux de la 11ème Assemblée Générale du RAFPRO, le mercredi 25 juillet 2019 à Royal Beach Hôtel de Ouagadougou.

                                 photo1ouverture
 Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes
(au centre) avec à sa droite le Président du RAFPRO et à sa gauche le Directeur Général du FAFPA

La cérémonie a connu la présence de plusieurs autorités administratives et politiques ainsi que les acteurs nationaux et internationaux du domaine de la formation professionnelle.

 Photo8ouverture
                          Une vue des participants

La cérémonie a débuté par le Mot de bienvenue du Représentant du Maire de la Commune de Ouagadougou, Monsieur Sidi Mahamadou CISSE. Il a au nom du Maire, souhaité la bienvenue à tous les participants et a salué la tenue de cette activité à Ouagadougou. 11ème du genre, c’est la première fois que le Burkina Faso accueille cette instance suprême du RAFPRO qui réunit les experts, les responsables des Institutions et Fonds des pays membres et le Bureau Exécutif de la structure. C’est pourquoi dans son allocution Monsieur Issiaka KABORE, Directeur Général du FAFPA Burkina Faso, a remercié les plus hautes autorités burkinabé et les Partenaires Tehniques et Fianciers pour leur engagement et leur accompagnement pour la tenue effective et la réussite de cet évènement. 

photo13ouverture  photo3ouverture
Le Représentant du Maire de la Commune
de Ouagadougou prononçant son Mot 
Le Directeur Général du FAFPA, au cours de son allocution 

Selon Monsieur Abdou Djerma LAWAL, Président du RAFPRO, le Réseau a pour missions la promotion de la formation professionnelle et le développement de la culture de l’investissement dans le capital humain. De même, pour lui, la crise de l’emploi des jeunes constitue une menace pour la cohésion sociale et la stabilité politique.
C’est pourquoi « L’urgence à agir pour juguler cette crise exige que chacun des acteurs concernés tiennent et jouent correctement son rôle », a-t-il relevé. Comme solution à cette crise, le Président dans son allucution a proposé que soit promu un cercle vertueux dans lequel le développement des compétences stimulerait l’innovation, l’investissement, la productivité et la compétitivité nécessaires pour l’atteinte des Objectifs de Développement durable (ODD).

photo4ouverture  photo12ouverture 
     La Représentante du BIT s'adressant à l'assemblée        Le Président du RAFPRO, livrant son discours

Pour la représentante du Bureau International du Travail (BIT) Madame Josée-Anne LARUE, les objectifs et la vision du RAFPRO sont en droite ligne avec l’Initiative mondiale pour l’Emploi Décent des jeunes lancée en 2016 par le Systhème des Nations Unies qui fait de l’apprentissage de qualité alliant la théorie et la pratique l’une de ses priorités. Cette initiative des Nations Unies regroupe les acteurs de développmenent notamment les différents partenaires dans une alliance stratégique et inclusive. Elle se veut une plateforme qui repond à la fragmentation des investissements et qui propose des solutions novatrices aux multiples défis de l'emploi des jeunes.

      photo7ouverture

 Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, prononçant le discours d’ouverture

Dans son intervention, Monsieur le Ministre, Salifo TIEMTORE a laissé entendre que les aspects de la question de la formation et d’emploi sont très nombreux et interdépendants. C’est pourquoi, il a souhaité que la collaboration bilatérale et multilatérale en matière de formation professionnelle soit renforcée dans le sens d’un transfert et d’un échange de compétences.

         photo5ouverture
 Les officiels en compagnie des membres de l’Assemblée Générale

Conformément au programme, l’ouverture officielle des travaux de cette 11ème Assemblée Générale le 25 juillet a été suivie de la visite de l'exposition des produits de promoteurs inancés par le FAFPA et d’un atelier thématique sur « La mise en place de la démarche qualité dans les Instititions et Fonds : mode d’emploi ». 

 photo9ouverture  photo6ouverture
                           Les officiels visitant l’exposition

Cet atelier a été l’occasion pour les participants d’échanger et de partager leurs expériences en la matière.
En rappel, le RAFPRO a été créé en 2006 et regroupe douze (12) Institutions et Fonds de 11 pays africains dont le Burkina Faso.

                                                                          Service Communication du FAFPA

 

FAFPA Burkina Faso

Le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), est une structure publique, qui a été créé par décret N°2003-337/PRES/PM/MTEJ/MFB du 10 juillet 2003. Le FAFPA est placé sous la tutelle technique du Ministère de la Jeunesse...

Lire la suite

12 BP : 26 Ouagadougou 12

BURKINA FASO

Tél : (+226) 25 33 33 20
Tél : (+226) 25 48 85 79

E-mail : fafpa@fasonet.bf

www.fafpa.gov.bf